Leadership : un peu de théorie

      Aucun commentaire sur Leadership : un peu de théorie

Globalement, nous pouvons définir le leadership comme un processus d’influence par lequel un individu amène un groupe à atteindre des objectifs. Cette définition générale a été caractérisée pour définir différents styles de leadership.

Mobiliser ou motiver ?

Une des théories sur le leadership s’appuie sur la relation entre le manager et l’équipe. Ces relations peuvent être tournées vers la transaction ou la transformation.

Le leader transactionnel motive ses collaborateurs en intervenant sur leurs intérêts personnels, il communique ses demandes, ses exigences et donne un feed back (en particulier, positif).

Le leadership transformationnel peut se définir par la volonté de développer le potentiel de ses collaborateurs pour les amener à dépasser leur intérêt propre pour le bien de l’organisation.

En résumé, voici les principaux éléments liés au leadership transactionnel et transformationnel.

 Leader transactionnel
Motivateur
Leader transformationnel
Mobilisateur
Relations avec ses collaborateursContractuelles
Fondées sur un système de récompenses lié à la performance
Sociales
Fondées sur la confiance, le soutien et le respect
ObjectifsDétermine et clarifie les attentes
Performance à court terme
Fournit des objectifs rassembleurs
Vision à long terme
ReconnaissanceReconnaissance de la performance
Principalement financière
Reconnaissance sociale de la personne
Principalement non-financière
Développement des collaborateursExploite efficacement les capacités actuelles des collaborateurs Cherche à développer le plein potentiel des collaborateurs
Effort du managerSatisfait les besoins et les intérêts des individus Amène les collaborateurs à dépasser leurs intérêts propres pour ceux du groupe

Le meilleur style de Leadership ?

 Il n’y a pas de style de leadership parfait. Le “bon” leadership va dépendre du contexte, des collaborateurs, de la taille de l’équipe, du fonctionnement de l’entreprise … Ainsi, il va également varier dans le temps. Un leader pour être efficace va pouvoir utiliser différentes techniques et différentes sortes de leadership.

Pour conclure, nous nous sommes centrées ici sur une des théories du leadership. Pour nous, la vision du leadership transactionnel et transformationnel apporte une bonne image de la complémentarité nécessaire au management.

En effet, manager est une activité qui comprend plusieurs facettes. Il s’agit de motiver des individus, de reconnaître leur performance et de les récompenser. Le leadership est alors souvent vu comme “l’étape suivante” qui permet, au manager devenu leader, de donner du sens, d’impulser l’innovation et la créativité … L’intérêt ici est que ces deux aspects se complètent et surtout peuvent co-exister. Pour nous, c’est bien cette co-existence qui va permettre la satisfaction et le bien-être autant que la performance et l’efficacité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *